flo ♦ horeumon ttaemune



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
L'AVENTURE CONTINUE ICI:
http://daybreak-rpg.activebb.net

Partagez | 
 

 flo ♦ horeumon ttaemune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Jeon Floreen
brocoli tout pourri
Messages : 53
Inscription : 05/11/2014
.
Âge : 23 Sexe : Féminin

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Sujet: flo ♦ horeumon ttaemune   
POSTE LE: Mer 5 Nov - 14:59
jeon floreen
ft. park ji yeon






" All is fair in love and war "
nom & prénom jeon floreen surnom flo, flo-flo âge & sexe 19 & femme date & lieu de naissance paris, texas le 16 mai 1995 nationalité coréenne d'origine américaine sexualité hétérosexuelle côté coeur instable finances fausse bourgeoise emploi ou études étude en esthétique  ses parent l'ont abandonnée et on fuit en europe. elle l'a appris par son oncle. texte caractère perfectionniste - (trop) franche - impulsive - discrète - observatrice - parfois manipulatrice type de personnage inventé groupe désiré  present



7 péchés capitauxenvie
★★★★★
avarice
★★★★★
luxure
★★★★
orgueil
★★★★★
gourmandise
★★★★
paresse
★★★★★
colère
★★★★★

tell me a story
Tu es née à Miami, un 16 mai de l'année 95. Ton père est Sud-Coréen pur souche, venu en Amérique pour réaliser, ses rêves, comme beaucoup d'autres. Néanmoins, contrairement à ces autres, il y arriva. Depuis sa petite enfance, il rêvait d'enseigner son savoir autres. Il devint alors professeur de philosophie à l'université. C'est là-bas qu'il rencontra ta mère, une jeune américaine d'origine chinoise. Cinq ans après leur rencontre, tu es venu au monde. Ta petite enfance se passa réellement bien, même très bien. Trop bien? Tu ne le savais pas encore.

A l'école maternelle, tu avais beaucoup de petit(e)s ami(e)s, tu n'étais jamais seule. De plus, tes notes étaient relativement bonnes lorsque tu entras à l'école élémentaire. Ta vie, tout simplement, était vraiment bien. « Hakuna Matata » comme le dirai nos deux compères, Timon et Pumbaa. Cette chanson a d'ailleurs bercé ton enfance, tu l'écoutais très souvent et ta maman te la chantait tous les soirs avant de te coucher. Tout était donc « Hakuna Matata » pour toi. Mais comme Simba a été abandonné par sa tribu pour un tort qu'il n'a pas commis, toi aussi tu as dû quitter les tiens. Ce jour-là, on était le 28 novembre, tu avais 11 ans à cette époque. Lorsque tu rentras chez toi après l'école, tu n'y trouvas personne. Cela était normal, papa et maman travaillaient loin de la maison. En rentrant, tu pris donc ta collation, fis tes devoirs t'installa ensuite dans le canapé du salon et regarda les dessins animés à la télévision. C'était un rituel. Parfois tu mettais plus de temps pour faire tes devoirs, et quand papa et maman rentrait, tu étais toujours occupé. D'ailleurs, il était 18 heures, l'heure ou d'habitude tes parents sont de retour de l'université. Mais personne ne poussa la porte d'entrée. « Ce n'est pas grave, il doit avoir des embouteillages ! » t'étais-tu dis alors, inconsciente de la situation. L'horloge du salon afficha 19 heures. Mais personne n'était rentré dans la maison. Tu commenças à avoir peur. Et s'il leur était arrivé quelque chose? Non, ce n'est pas possible. A ton avis, ton papa s'était encore étalé sur un sujet avec ses élèves et il avait alors mis plus de temps pour rentrer avec maman. Mais lorsqu'il était 20 heures, tu eus vraiment peur, mais tu te faisais courageuse. Comme il était tard, tu décidas d'aller te coucher, avec l'espoir que demain matin, quand tu te lèveras, tu retrouveras dans la cuisine, deux tasses fumantes de café sur la table. Mais tu as vécu avec cet espoir pendant un mois entier. Mais les deux tasses n'étaient jamais apparues. Personne n'avait remarqué, qu'en fait, tu vivais seul depuis un mois. Ce sont les propriétaire de la maison qui le découvrirent ; ils étaient venus en personne, réclamer le loyer. Ils voulaient voir tes parents, mais ils te trouvèrent toi, seul dans cette si grande raison. Les propriétaires de la maison, tu ne les avais jamais aimés, à cause de leurs visages trop sévères à ton goût, tu lisais leur mauvaise foie dans leur yeux comme dans un livre ouvert. Et depuis le jour où ils sont venus te voir à cause du loyer impayé, tu les aimais encore moins. Ils ne t'avaient pas cru quand tu leur dis que tes parents n'étaient jamais rentré. Ils te mirent dehors de la maison, en te demandant de dire à tes parents, lorsqu'ils reviendrons, que la maison ne leur appartenait plus. C'est donc depuis ce jour-là, que tu emménageas dans les rues de New York, où tu avais en fait déménagé depuis peu, à cause de tes parents qui avaient été transférés dans une autre université.

Te voilà maintenant dehors, déambulant dans les rues comme une malheureuse. Mais tu voulais absolument garder le sourire. Ce que tu fis. Jamais ton sourire ne quitta ton visage d'enfant, même dans ce froid hivernal. D'ailleurs, les rues de New York étaient devenues blanches à cause de la neige et était tombée plutôt. Lorsque tu marchais dans les rues, tu voyais les Père Noël que tu t'amusais à compter. Tu savais pertinemment que ce n'était pas des vrais Père Noël. Au plus les jours passaient, au plus tu commenças à croire que jamais tu ne t'en sortiras, que tu resteras un pauvre dans les rues de New York. Depuis tout ce temps, tu gardais courage. Mais depuis que tu devais dormir dans des boites miteuses pour te protéger un minimum froid, tu commençais à ne plus croire à la vie. Tu n'attendais plus rien d'elle...

C'était maintenant l'année 2008 qui venait de commencer. On était le 4 janvier pour être précis. Ce fut ce jour-là, qu'une jeune femme âgée d'une trentaine d'année, te trouva dans une des gares de New York. Cette femme travaillait en fait dans un orphelinat, elle était justement sortie pour aller faire quelques courses. Et là, elle te vis, couché par terre avec pour seule couverture, une doudoune que tu as eu la chance de pouvoir emporter avec toi. Elle vint alors te réveiller avec la ferme intention de t'emmener à son orphelinat. Lorsque tu fus totalement consciente, elle se présenta. A tes yeux, cette femme était une chance inouïe qu'il fallait saisir. En partant avec elle, tu allais enfin pouvoir retrouver un logement confortable et avec de la nourriture ! Tu partis alors avec cette dame qui répondait au nom de Hannah. Tu le savais très bien : tu avais eu beaucoup de chance ! Tu avais été mis à la porte de chez toi mi-décembre et te voilà recueillie. Cette Hannah t'emmena donc avec elle au magasin, où elle t'acheta à boire et à manger pour le trajet. A ton arrivée à l'orphelinat, tu avais fait très bonne impression, aussi bien auprès des enfants que des surveillantes, grâce à ta nature enjouée et ton sourire angélique. Tu t'intégras donc rapidement parmi les enfants. Tu les appréciais tous, du plus adorable au cancre. Vous étiez une trentaine, vous formiez une très grande famille. A nouveau, tout se passa réellement bien. C'était le retour du « Hakuna Matata » de Timon, Pumbaa et de Simba aussi cette fois-ci.

Quelques années après, tu voulu aller dans l'un de tes pays d'origine ; la Corée du Sud. C'est de là-bas que venait ton père. Quelques mois avant tes 18 ans, tu avais repris contact avec le frère de ton paternel ; donc ton oncle. Celui-ci t'avais dis qu'il t'accueillerai à bras ouvert si tu voulais aller sur le territoire Coréen. Et donc te voilà chez lui, poursuivant tes études d'esthétique. Quitter l'orphelinat et l'Amérique du dur pour toi, après tout, tu avais toujours vécu là-bas. Mais tu leur avait promis de revenir de temps en temps et de garder contact avec eux. Pour ce qui est de la langue ; heureusement pour toi, tu l'avais apprise pendant ton enfance grâce à ton père. Mais tu fais encore souvent des erreurs car cela faisait des années que tu ne l'avais plus pratiquer. Tu as également garder un accent lorsque tu parle Coréen.

~


behind the screen
je suis kay, j'ai connu le forum grâce à un top site et je suis in love avec le design omg ♥ j'ai dix-huit ans dans 5 mois, ils arrivent à grands pas ces cons éwè mais j'suis bientôt une grande fille du coup (a) et je vous fais plein de bisous de belgique :3 (a)

Code:
aidez-nous pour le bottin des avatars, s'il vous plait ! ♥
▸ [color=tomato]park ji yeon (t-ara)[/color] » jeon floreen



Revenir en haut Aller en bas


Min Sae Ra
magicarp ultime
Messages : 369
Inscription : 02/11/2014
#AGARU
Âge : 28 Sexe : Féminin

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://laadysworld.tumblr.com

Sujet: Re: flo ♦ horeumon ttaemune   
POSTE LE: Mer 5 Nov - 15:05
Heeyllo

Bienvenueuh parmi nous

Fightin' pour ta fiche


i wanna be myself ☂️ even though they call me bad girl, i just reply ‘so what?’ I just puff out my chest. this is my lifestyle and no one else’s. i’ll see it through until the end. how can I feel? how can I see? with my own hands and eye. how can I love? I would never know how to love myself my own voice and name ► hellsangels.